Suspendus pour avoir refusé l'injection
(thérapie génique expérimentale)

Extorsion de consentement (libre et éclairé)

Ce réveil, nous en avons tous besoin, car quand l’injustice sévit d’une façon éhontée au point de priver des soignants de leur capacité à apporter à la société leur savoir-faire, eh bien, ça nous amène à nous demander, à chacun, ceux qui le sentent, de se lever.

Alexandra Henrion-Caude

Généticienne française, ancienne directrice de recherche à l’Inserm

être suspendu
c'est:

✔️  Suspension de rémunération
✔️ Resté soumis à la réglementation de cumul d’activité: interdiction d’exercer une autre activité
✔️ Pas de formation 
✔️ Pas de chômage
✔️ Pas de RSA ?

espace entraide

petition

Les soignants demandent un vaccin, pas une thérapie génique... Laissez-nous choisir

cagnotte en ligne

Cloturée décembre 2021

sos alimentation

Associations, groupes à rejoindre

tELEGRAM

Collect de don alimentaire Toulon 83

Appel à témoin

Vous avez été mis à pied car non vacciné? Envoyez  votre témoignage: mbioud@laprovence.com 03/11/21

RSA

SYNDICAT LIBERTE SANTE :
Certains professionnels de santé suspendus se voient refuser le RSA par le Conseil Général de leur département. Le gouvernement rappelle la loi au travers de l’article https://francais.rt.com/france/92193-gouvernement-confirme-que-suspendus-pour-refus-pass-sanitaire-peuvent-toucher-rsa Si vous êtes dans cette situation, nous vous conseillons de faire appel au maire qui, par l’intermédiaire du CCAS doit s’assurer que tous les citoyens de sa commune aient accès aux ressources auxquelles ils ont droit. Votre commune doit rappeler cette loi au Conseil Général.

Abonnez-vous à ces associations pour entrer dans la résistance :

Message aux conformistes qui ont accepté sans rechigner l'injection...

Nous faisons plus qu’un EFFORT!!!
ON LUTTE CHAQUE JOUR POUR RESTER LIBRE!!!
Libre de cette doxa qui t’empêche de penser par toi-même!
Libre de ces médias menteurs, hypocrites et vicieux sur lesquels tu es branché en permanence,
Libre de ces gens qui t’expliquent ce qui est bien ou mal pour toi, du haut de leur palais,
Libre de ces gens qui te stigmatisent en permanence au nom du bien commun, ou de leur plan machiavélique…
Libre de ces gens qui t’expliquent ce qui est bon pour l’environnement pendant que eux utilisent des centaines de voitures et d’avions pour se pointer à une conférence sur le climat (…)
Libre de ces fous furieux qui sont élus par un peuple qui leur confie son avenir, sa destinée et celle de ses enfants(…)
Alors arrête avec ton petit effort minuscule qui en réalité n’en est pas un, et sois honnête en avouant la vérité.
Sois honnête avec toi même.
Toi tu as fais ce que tu appelles un effort pour être tranquille, pour aller au café, pour aller au resto… ce que tu faisais par plaisir avant et sans devoir faire ce pseudo effort, parce que ça s’appelait simplement la VIE.
Et nous pendant ce temps là, la lutte qu’on mène et les efforts qu’on fait, on les fait pour toi, pour nous, pour nos enfants, pour tes enfants, pour qu’ils aient un avenir comme il se doit dans ce pays, pour la VRAIE LIBERTE POUR LAQUELLE SONT MORTS NOS ANCÊTRES, pour la conserver tellement elle est précieuse.,
Alors un peu d’humilité et de respect, sois honnête avec toi même, parce que c’est pas un effort que tu as fait, c’est un juste un mensonge que tu te racontes à toi même et auquel tu crois.

09/10/2021

Recours des 712 Pompiers contre l’obligation vaccinale, la CEDH juge la requête recevable

La Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH) vient de communiquer que la requête au fond transmise le 10 septembre 2021, admise pour 3 des 4griefs qui ont été soulevés. La CEDH va communiquer à la France la partie admise de cette requête. L’Etat français devra répondre avant le 27 janvier 2022.

30/10/2021

Suspendue pour défaut de vaccination, une infirmière va recevoir la médaille du travail

En 1956 le philosophe juif Allemand Günther Anders écrivit cette réflexion:

« Pour étouffer par avance toute révolte, il ne faut surtout pas s’y prendre de manière violente.
Les méthodes archaïques comme celles d’Hitler sont nettement dépassées.
Il suffit de créer un conditionnement collectif si puissant que l’idée même de révolte ne viendra même plus à l’esprit des hommes.
L’idéal serait de formater les individus dès la naissance en limitant leurs aptitudes biologiques innées…
Ensuite, on poursuivrait le conditionnement en réduisant de manière drastique le niveau & la qualité de l’éducation, pour la ramener à une forme d’insertion professionnelle.
Un individu inculte n’a qu’un horizon de pensée limité et plus sa pensée est bornée à des préoccupations matérielles, médiocres, moins il peut se révolter.
Il faut faire en sorte que l’accès au savoir devienne de plus en plus difficile et élitiste..… que le fossé se creuse entre le peuple et la science, que l’information destinée au grand public soit anesthésiée de tout contenu à caractère subversif. Surtout pas de philosophie.
Là encore, il faut user de persuasion et non de violence directe : on diffusera massivement, via la télévision, des divertissements abrutissant, flattant toujours l’émotionnel, l’instinctif.
On occupera les esprits avec ce qui est futile et ludique. Il est bon avec un bavardage et une musique incessante, d’empêcher l’esprit de s’interroger, penser, réfléchir.
On mettra la sexualité au premier rang des intérêts humains.
Comme anesthésiant social, il n’y a rien de mieux. En général, on fera en sorte de bannir le sérieux de l’existence, de tourner en dérision tout ce qui a une valeur élevée, d’entretenir une constante apologie de la légèreté ; de sorte que l’euphorie de la publicité, de la consommation deviennent le standard du bonheur humain et le modèle de la liberté.
Le conditionnement produira ainsi de lui-même une telle intégration, que la seule peur (qu’il faudra entretenir) sera celle d’être exclus du système et donc de ne plus pouvoir accéder aux conditions matérielles nécessaires au bonheur.
L’homme de masse, ainsi produit, doit être traité comme ce qu’il est : un produit, un veau, et il doit être surveillé comme doit l’être un troupeau.
Tout ce qui permet d’endormir sa lucidité, son esprit critique est bon socialement, ce qui risquerait de l’éveiller doit être combattu, ridiculisé, étouffé…
Toute doctrine remettant en cause le système doit d’abord être désignée comme subversive et terroriste et ceux qui la soutiennent devront ensuite être traités comme tels »

Günther Anders
« l’obsolescence de l’homme » 1956″