PROCÉDURE DE CONTRE-INJECTION

AVANT PROPOS:

N’ayant aucun recul sur l’injection à ARNm ce protocole ne garantit en rien une protection totale mais permet très certainement, à minima, de limiter les dégâts.

Contrôlez vos émotions et ne vous laissez pas dominer par l’anxiété, la peur, la détresse, la tristesse (…), toutes ces émotions « basse fréquence » amenuisent considérablement le système immunitaire.

Préparer ces matériel/matériaux à l’avance est crucial car à partir du moment où le poison a été injecté, une course contre la montre s’engage.

PRELIMINAIRE:

Le protocole proposé impose des précautions d’emploi pour les femmes enceintes ou allaitantes et les jeunes enfants.

Les personnes sous traitement médicamenteux doivent prendre un avis médical.

Le charbon actif, l’argile et la zéolithe présentent un effet quelque peu similaire ‘de nettoyage », il n’est donc pas recommandé d’en cumuler l’emploi.

R

*L’ASPI-VENIN

Les injections C19, sont en intra-musculaire, ce qui réduit considérablement l’efficacité d’un aspi-venin. Libre à chacun de tenter sa chance.
Immédiatement après l’injection, utilisez l’aspi-venin à l’endroit du vaccin pour retirer tout le produit que vous pourrez sans trop vous attarder.
Faites la procédure d’urgence dans les toilettes du centre de vaccination.

*CATAPLASME D’ARGILE

Préparez à l’avance tout le nécessaire pour réaliser rapidement un cataplasme épais (1cm env) d’argile verte étalée dans un carré en tissu de 20cm de côté. Il faudra le maintenir bien en place avec une bande et/ou un sparadrap.

Posez le cataplasme d’argile au point d’injection, en appuyant suffisamment pour que la pâte soit bien en contact avec la peau. Fixez l’ensemble avec le sparadrap, puis faites un bandage avec la bandelette.

Conservez ce pansement au minimum deux heures. Pendant ce temps, une partie non-négligeable du poison devrait pouvoir être absorbé par l’argile verte.

Cette opération peut être réitérée plusieurs fois dans les jours suivant l’injection.

Prise de l’argile par voie orale:
L’argile chélate les métaux lourds au niveau de l’estomac et des intestins comme le chlorure de mercure, et les élimine plus facilement de l’organisme.
La prise d’argile par voie orale est à éloigner si possible de la prise de médicaments et des repas pour éviter une diminution de l’absorption des micronutriments et des substances actives.

*LE CHARBON ACTIF VEGETAL

Une capsule toutes les 1/2 heures durant la journée.

La prise du charbon peut réduire ou même annuler les effets des médicaments : donc, si vous avez un traitement médical, ne prenez pas de charbon.

De façon générale, surtout si vous ne pouvez pas prendre du charbon actif, il est nécessaire de stimuler temporairement vos défenses immunitaires :
Employer du chlorure de magnésium.

* LE CHLORURE DE MAGNÉSIUM

40 ml de solution pour un adulte
25 ml pour un enfant

3 fois par jour, le jour même quelques heures avant la vaccination et les jours suivants.

– Dissoudre 20 g (environ 9 cuillerées à thé) dans 1 litre d’eau chaude
– Boire chaud ou froid à votre convenance 1 verre 3 heures avant le vaccin, puis un autre 1 heure avant

Ensuite 1 verre toutes les deux heures (sans dépasser 6 verres journaliers).

Dès le lendemain, buvez 5 verres par jour pendant 4 jours.

Conservez le reste s’il y en a au frigo.

Effet secondaire:
Vous pourriez avoir la diarrhée, mais cela ne devrait pas durer longtemps.
Si la diarrhée persiste , vous pouvez éventuellement diminuer un peu les doses.

Ce procédé augmente la production des anticorps qui expulseront les produits toxiques contenus dans l’injection.

* EXTRAIT DE PEPIN DE PAMPLEMOUSSE

Prenez 30 gouttes (dans l’eau) d’extrait de pépin de pamplemousse, 3 fois par jour pendant 2 à 3 jours.

Si vous avez un traitement médical, sachez qu’il inhibe la substance active de certains médicaments

* LA SURAMINE (Alcoolature ou Teinture Mère d’aiguilles fraiches de pin sylvestre)

La suramine est sans doute, dans les traitements naturels, le principe actif le plus efficace connu à ce jour pour lutter contre la prolifération de la protéine Spike.

Antidote de la thérapie génique Covid-19, la suramine est un principe actif qui se trouve dans les aiguilles de pins comme le pin sylvestre, le pin d’arole, le mélèse Elle a aussi des effets suppresseurs de coagulation et agit contre les réplications et modifications incorrectes de l’ARN et de l’ADN3.

Alcoolature ou Teinture Mère d’aiguilles fraiches de pin sylvestre
Recommandations PRE ET POST VAX :
15 gouttes dans de l’eau avant chacun des 3 repas, pendant 25 jours.
Cure à renouveler après arrêt d’une semaine. Un flacon de 100 ml suffit pour deux cures.

* LA VITAMINE C (acide ascorbique) acérola ou cynorrhodon

Il s’agit bien là de la vitamine C naturelle (acide ascorbique) et non d’un produit de synthèse vendu dans le commerce.

2 à 3 grammes par jour (un sachet) d’acérola ou cynorrhodon pendant 2 à 3 jours.

Un excès de vitamine C pourrait avoir des effets négatifs et générer des réactions du système immunitaire inappropriées (tempête de sitokine…)

* LA ZÉOLITHE

Pour lutter contre l’empoisonnement.

Cette roche volcanique capture et élimine de l’organisme les métaux lourds et toxiques, tels que le mercure, le plomb, le cadmium, l’arsenic, l’aluminium, les radicaux libres, les molécules toxiques, le parabens, les dioxines…

Elle renforce le système immunitaire, est bourrée de minéraux et stop la prolifération des cellules cancéreuses.

Elle lutte également efficacement contre les radiations et aide à s’en prémunir.

Les effets secondaires sont quasi inexistants, si ce n’est une légère déshydratation, (donc hydratez-vous bien)

A prendre à distance des repas ou tout autre médicament

* LE GLUTATHION, L’ENNEMI DE L’OXYDE DE GRAPHENE

Le glutathion est une protéine naturellement produite par l’organisme

Son action antioxydante puissante intervient pour ralentir le vieillissement cellulaire et limiter notamment les dommages du stress oxydatif.

Élimination des toxiques et métaux lourds (dont l’oxyde de graphène)

Hautement concentré au niveau du foie, il exerce un rôle détoxifiant en limitant l’accumulation de toxines.

* TRAITEMENT COMPLÉMENTAIRE ENVISAGEABLE

-Plasma de Quinton
-Vitamine D
-ZINC
-C60
-PQQ-…

Rédigé d’après le document source suivant : https://telegra.ph/PROC%C3%89DURES-DE-CONTRE-INJECTION-06-18

Protocole détoxination ARNm protection Covid19

collectif humanum

Erratum: : lire artemisinine et non artemisine

Proposition protocole prévention et thérapeutique Covid19

coordination sante libre